L’effet rétro


L’effet rétro dépend de plusieurs conditions et d’éléments qui favorisent cette action de la balle tant recherchée par les amateurs de golf.

D’abord, la balle doit reposer dans l’allée où le gazon est coupé très court. Si la balle repose dans l’herbe longue, le gazon s’infiltre entre la balle et le bâton. Ainsi la balle glisse sur la face du bâton au lieu de morde dans les rainures de ce dernier.

La surface du vert y joue aussi un rôle important. Un vert très ferme et rapide fait rebondir la balle éliminant ainsi les chances d’effet rétro. Un vert trop mou et lent atténuera presque à zéro l’effet pour ne laisser qu’une profonde marque de balle sur le vert. Il faut donc un vert rapide dont la surface est réceptive avec un fond assez ferme. La balle rebondit ainsi sans perdre son effet ce qui maximise l’effet rétro au deuxième rebond.

Si la balle tombe sur le vert dans une pente descendante, l’effet rétro sera pratiquement inexistant. Si vous faites face à une pente ascendante meilleures seront vos chances de voir reculer votre balle.

Un vent de face sera aussi favorable pour reculer la balle. À l’inverse, un vent de dos, poussera la balle avec trop de vitesse diminuant l’effet.

En fin, la qualité de l’impact sera le plus grand facteur pour créer beaucoup, peu ou pas d’effet rétro. Une balle frappée de façon grasse ou mince n’aura aucun effet rétro. Ça prend donc une frappe franche et nette en écrasant juste assez la balle en premier et le divot par la suite.

En terminant, à noter qu’il est très difficile de prévoir l’effet rétro et de savoir sur quelle distance la balle reculera. L’idéale serait de voir s’immobiliser la balle sur le deuxième bond. Juste assez d’effet pour arrêter la balle sans plus. Il arrive de tirer profit de cet effet rétro, mais pas dans la majorité des cas. J’ai souvent vu mes coups atterrir tout près du drapeau pour revenir et s’éloigner du trou de cinq à trente pieds et parfois même sortir complètement du vert. Donc oui l’effet rétro est souvent spectaculaire, mais dans la majorité des cas, elle est moins utile qu’elle peut sembler l’être.

Bon golf

Jérôme Blais, PGA du Canada.
Professionnel en titre, Golf Château Bromont.

SUIVEZ JÉRÔME…
Son site web: https://jeromeblais.com/ pour toute information.
Son Infolettre: https://jeromeblais.com/infolettre/ pour recevoir par courriel tous ses articles, blogue, vidéos trucs et conseils.
Autres chroniques: https://jeromeblais.com/blogue-golf/
Vidéos trucs et conseils: https://jeromeblais.com/conseils-golf/
Facebook: https://www.facebook.com/JeromeBlaisProGolfeur/